Forty Four Memories

www.forty-four-memories.fr
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  Carte des membresCarte des membres  Site OfficielSite Officiel  

Partagez | 
 

 Tenues civiles FFI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vercors
Membre d'Honneur
avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 04/09/2009

MessageSujet: Tenues civiles FFI   Jeu 1 Oct 2009 - 17:15

Bonjour à tous.

Je vous présente quelques tenues civiles FFI époque libération
Tous les effets présentés sont authentiques exceptés le Denix et la grenade à manche.

Avant tout, une tenue simple:
-Pantalon noir d'été en coton avec martingale et boutons de bretelles
-"Marcel" bleu
-Casquette
-Bretelles
-Chaussures civiles cloutées



Petite variante d'un civil "résistant de la dernière heure", armé d'un PA (Colt 45 1911/1913) et d'une grenade de prise.
Le marcel a été remplacé par un polo en viscose de couleur bleue



Une tenue un peu plus habillée
Le personnage porte un bleu de travail "cycliste" (c'est à dire court avec deux poches de poitrine obliques typiques du blouson cycliste) et un brassard d'Alger fourni dans les maquis du sud de la France par parachutage.


Cette tenue présente un bleu de travail des années 30/40.
Les boutons en bakélite et l'aspect rugueux du coton sont caractéristiques des fabrications d'avant guerre.
Les équipements sont de prise


LA coupe, quasiment identique au bourgeron Mle 38 de l'Armée française n'a pas changée depuis le début du XXème siècle et quasiment jusque dans les années 60



Ce maquisard écoute clandestinement Radio Londres afin de capter un message validant un prochain parachutage.
Cette écoute permise par un récepteur mobile est effectuée à proximité de la zone de parachutage.
Le poste utilise un récepteur alimenté par pile et peux également permettre à son utilisateur de recevoir des messages radios d'autres groupes.




Une autre tenue maquis typique libération.
-Pantalon en laine à martingale
-Chemise légère unie col hirondelle
-Ceinturon, brodequins, casque et cartouchière Armée française 39/40
-Fusil et bandoleer britanniques
-Grenade défensive US




Le casque a été remplacé par un béret civil de taille moyenne que l'on rencontre partout en France mais plus fréquemment dans les régions montagneuses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gi3dius7a
Modérateur
avatar

Messages : 682
Date d'inscription : 26/11/2007
Age : 28
Localisation : POURRIERES (83)

MessageSujet: Re: Tenues civiles FFI   Jeu 1 Oct 2009 - 18:02

super article unformologique cela nous servira pour la prochaine sortie FFI

_________________
IDIOT MAIS GENTIL;;Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HiStory
Admin
avatar

Messages : 649
Date d'inscription : 26/11/2007
Age : 28

MessageSujet: Re: Tenues civiles FFI   Sam 3 Oct 2009 - 0:45

Je me permet d'ajouter les quelques photos qui suivent, si ca peut fournir des idées supplémentaires:!:









_________________

L'urgent est terminé, l'impossible est en cours,... pour les miracles, prévoir 24H !
Banque de données, récits de vétérans : http://www.ww2-history.com/( recherche partenariat contact pour infos )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ww2-history.com
Vercors
Membre d'Honneur
avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 04/09/2009

MessageSujet: Re: Tenues civiles FFI   Sam 3 Oct 2009 - 3:16

Salut
Merci HiStory
Mais vous constaterez que, en y regardant de plus près, tous ces maquisards sont habillés différement...
Les deux premières photos montrent des maquisards alpins (Compagnie Stéphane et/ou Vercors)

Les deux photos suivantes montrent des résistants civils urbains (Paris aout 44?Autre grande ville?)

La suivante probablement un groupe FTP


Les deux dernières Corrèze et Loire (notez les blousons cuir des CJF sur l'avant dernière)

Tout ça pour dire que l'on ne peux pas représenter un groupe du sud comme un du nord, du centre ou du sud ouest...

D'ou l'importance d'avoir des documents photographiques précis sur le groupe que l'on veux représenter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dragoon

avatar

Messages : 310
Date d'inscription : 23/03/2008
Age : 49
Localisation : Montpellier

MessageSujet: Re: Tenues civiles FFI   Ven 9 Oct 2009 - 14:57

Je suppose que le musée de Castellane doit posséder quelques photos d'époque qui nous permettraient de "coller" aux tenues de cette région.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vercors
Membre d'Honneur
avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 04/09/2009

MessageSujet: Re: Tenues civiles FFI   Ven 9 Oct 2009 - 15:29

Salut
Oui, ce serait souhaitable.
Je vais essayer de joindre ce Monsieur pour lui demander des renseignements.
Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain le Bon

avatar

Messages : 939
Date d'inscription : 26/11/2007
Age : 50
Localisation : Aix en Provence

MessageSujet: Re: Tenues civiles FFI   Ven 9 Oct 2009 - 18:26

Bonjour à tous, pour le musée de Castellane, j'ai mis quelqu'un sur le coup, c'est notre délégué départementale du 04, il l'a appelé le proprio du musée et va normalement nous mettre un petit historique du coin...Mais je tiens à dire qu' apparament peu de choses se seraient passé à Castellane même, à part des parachutages de matos. Mais il faut se dire que nous allons là bas, pour faire quelque chose de bien défini et qui montre et raconte se qui s'est passé dans les environs proches ou lointains de la commune. C'est cela que nous aimerions savoir. Pour les vêtements civils, normalement il devrait nous renseigner aussi.
Richard, nous sommes tout ouie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dragoon

avatar

Messages : 310
Date d'inscription : 23/03/2008
Age : 49
Localisation : Montpellier

MessageSujet: Re: Tenues civiles FFI   Lun 12 Oct 2009 - 19:33

Richard......et toutes les bonnes volontés...parce qu'on est une équipe et parce qu'à tout juste 1 mois c'est quand même pas facile.

Une mission interalliée est envoyée dans les basses-alpes dont l'arrivée s'échelonne de mars à juin 1944. Elle est commandée par le capitaine Henri Chanay de l'infanterie coloniale, dont le pseudonyme "michel" sera adopté pour l'ensemble de l'équipe. Il est accompagné d'un adjoint français, de 2 officiers alliés et de 5 autres agents français dont 1 docteur.

De mars à avril Chanay parcours d'abord le Vaucluse. Le capitaine Lécuyer (sapin) responsable régional ORA lui a détaché le sous-lieutenant Granier comme agent de liaison.

Juin 1944 - Chanay et Lécuyer sont convaincus que les FFI doivent se cantonner au combat contre l'allemand et sont persuadés que le débarquement est proche. Ils décident de prendre le contrôle de la vallée de l'Ubaye en la transformant en une sorte de "zone libre" et partent s'installer à Barcelonnette le 5 juin.

Mais le 10 juin les allemands décident de réoccuper Barcelonnette. Dans la nuit du 11 au 12 juin un parachutage est effectué en urgence dans la vallée à quelques kilomètres à l'ouest de Barcelonnette = une huitaine d'avions et 100 containers.
Le sous lieutenant Tilly, officier de liaison au PC, raconte :"à côté du capitaine Lécuyer j'entends un sifflement comme l'arrivée d'une bombe. Un container en chute libre s'écrase à quelques mètres. Il contenait des charges creuses antichars qui n'explosent pas. Au jour, tous les hommes valides déballent dans la fièvre les colis. Les armes sont longues à dégraisser. On découvre avec admiration des cigarettes, des pièces de vêtements militaires..."

Le 13 juin dans la matinée, une colonne allemande partie de Guillestre franchit le col de Vars et atteint la Condamine sans être inquiétée. Hay et les 2 officiers de liaison attachés à ses basques rejoignent les maquisards installés au pas de Grégoire, au nord de Jausiers. Les 2 français mettent en batterie la mitrailleuse de 30 reçue la veille, tandis que Hay s'embusque avec un piat sur le côté opposé de la route.
Granier raconte :"vers 14H00 bruits de moteur puis 2 fortes détonations à quelques secondes d'intervalle. Edgar a fait mouche sur les blindés de tête. Entrainé par l'excitation du combat, il nous rejoint et lance des grenades sur les soldats qui ont mis pied à terre."
Mais les allemands reprennent vite le dessus, Hay est grièvement blessé et Granier qui le suit tombe à son tour.
A la nuit, tout le dispositif autour de Barcelonnette est démonté et Lécuyer installe un nouveau PC à Colmars, trente kilomètres au sud.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vercors
Membre d'Honneur
avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 04/09/2009

MessageSujet: Re: Tenues civiles FFI   Mer 28 Oct 2009 - 13:12

Salut
Je vous présente une petite photo vieillie issue du reportage ci dessus.
La tenue est très simple et se raproche beaucoup de ce que nous ferons à Castellane
-Chemise civile col hirondelle
-pantalon civil
-Equipement français
-Grenade US
-Fusil britannique (il s'agit d'un Lee Enfield Denix)
-Brassard d'Alger




Deuxième photo vieillie issue de notre manifestation de cet été "Résistances"
Elle illustrait les combattants du Vercors avec un chasseur alpin du 6ème BCA reconstitué dans la cladestinité (à gauche).
Le maquisard de droite (c'est moi!) porte un blouson cuir des Chantiers et est armé d'un PM UDM42 de fabrication américaine (Marlyn)
Sa tenue se rapproche aussi de ce qu'on va faire à CAstellane.
Je porte les fameuses rangeos retaillées et à l'image c'est invisible.




Pour finir, rien à voir avec Castellane mais comme je sais que vous aimez bien l'US, je vous présente un membre de la mission "Justine" de l'OSS (Office of Strategical Services)
Ils ont sauté sur le Vercors en juin 44
La tenue est du Mle 41 avec l'adjonction d'effets spécifiques aux SF en montagne: toque en fourrure.


PS:je préfère mille fois les photos reconstit couleur, là c'était pour le fun! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gi3dius7a
Modérateur
avatar

Messages : 682
Date d'inscription : 26/11/2007
Age : 28
Localisation : POURRIERES (83)

MessageSujet: Re: Tenues civiles FFI   Mer 28 Oct 2009 - 19:21

superbe photo j'ai hate, ce n'est pas un garand sur la premiere photo?

_________________
IDIOT MAIS GENTIL;;Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
erwann

avatar

Messages : 369
Date d'inscription : 30/11/2007
Age : 24
Localisation : Southern France

MessageSujet: Re: Tenues civiles FFI   Mer 28 Oct 2009 - 19:38

Vercors a écrit:
-Fusil britannique (il s'agit d'un Lee Enfield Denix)

Ça m'a paru bizarre aussi mais quand tu regardes bien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vercors
Membre d'Honneur
avatar

Messages : 87
Date d'inscription : 04/09/2009

MessageSujet: Re: Tenues civiles FFI   Jeu 29 Oct 2009 - 8:29

Salut
Non, c'est bien le Denix
Quasiment pas de Garnd dans les maquis à part des cadeaux ou échanges faits entre GIs et maquisards.
Je connais un témoignage d'un FFI qui en avait d'ailleurs piqué un dans un Dodge à la Libé!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tenues civiles FFI   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tenues civiles FFI
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forty Four Memories :: Forty Four Memories :: Photos et Vidéos-
Sauter vers: