Forty Four Memories

www.forty-four-memories.fr
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  Carte des membresCarte des membres  Site OfficielSite Officiel  

Partagez | 
 

 Etienne Achavanne: Premier resistant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pierrot

avatar

Messages : 114
Date d'inscription : 22/05/2008
Age : 25
Localisation : savoie, perdu dans les montagnes...

MessageSujet: Etienne Achavanne: Premier resistant   Dim 11 Oct 2009 - 15:30

Hello
Pour rester dans notre thème sur l'armée de l'ombre, je vais vous raconter une petite histoire sur le premier héros martyr de la résistance française

L'un des premiers résistants en France est monsieur Étienne Achavanne. A Boos en Seine-maritime (76), le 20 juin 1940, monsieur Achavanne, un petit ouvrier agricole de 48 ans, ancien combattant de la Grande Guerre, coupe les lignes téléphoniques entre l'aérodrome de Boos, occupé par la Luftwaffe, et la Feldkommandantur de Rouen. Faute de communication, la Luftwaffe n'est pas avertie d'un raid de la R.A.F. Les britanniques détruisent 18 appareils allemands et tuèrent une vingtaine de soldats. Rapidement arrêté sur déoncuiation, Achavanne est jugé par un tribunal militaire allemand et fusillé le 4 juillet 1940 près de Rouen, au lieu-dit de La Maison hantée.
Il y a une plaque à son nom au stand des fusillés à Grand Quevilly, mais combien comme lui sont oubliés?
Jacques Bonsergent fut le premier fusillé de Paris le 23 Décembre 1940. Son crime ? Avoir pris la défense d’un couple d’amis molestés par un sous-officier allemand.

Voila pour la petite histoire de cet homme..... Il est le premier civil français exécuté pour un acte de résistance contre l'occupant sans armes...

Pierrot
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TheFullMetal

avatar

Messages : 86
Date d'inscription : 30/07/2009

MessageSujet: Re: Etienne Achavanne: Premier resistant   Mar 13 Oct 2009 - 13:53

Petit complément, trouvé" sur wikipédia, je te répète peut être

Citation :
Étienne René Marius Achavanne (1892 -1940) est le premier fusillé de la Résistance française.

Ancien combattant de la Première Guerre mondiale, cet ouvrier agricole célibataire, né le 27 juin 1892 à La Framboisière (Eure-et-Loir) et ordinairement domicilié à Saint-Lubin-des-Joncherets, se réfugie dans l'agglomération rouennaise en fuyant l'invasion allemande de 1940. Le terrain d'aviation de Boos est occupé par les troupes ennemies le 9 juin 1940. Achavanne fait partie des équipes de travailleurs requis pour aménager le site.

Sans que l'on sache ce qui motive son passage à l'acte (incitation par un agent britannique, écoute de l'appel du 18 juin, pure initiative personnelle ?), l'ouvrier sectionne les câbles du réseau électrique et les lignes téléphoniques de la base aérienne le 20 juin 1940, deux jours avant l'armistice. Les communications entre le terrain d’aviation et la Kommandantur de Rouen sont rompues, et les liaisons internes désorganisées. Ce sabotage facilite le bombardement de la base opéré par l’aviation anglaise le lendemain. 18 appareils de la Luftwaffe sont détruits au sol et 22 militaires allemands tués lors de ce raid.

L'enquête menée par l'occupant aboutit à l'arrestation d'Achavanne sur dénonciation, trois jours plus tard. Condamné à mort pour sabotage par un tribunal militaire allemand le 28 juin, il est fusillé le 4 juillet 1940 près de Rouen, au lieu-dit de La Maison hantée.

Précurseur inconnu et isolé, Étienne Achavanne est le premier martyr de l'Armée des ombres et, sans doute, le premier des héros de la Résistance.

Un groupe scolaire de la commune de Saint-Lubin-des-Joncherets a été baptisé de son nom
.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Etienne Achavanne: Premier resistant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forty Four Memories :: Forty Four Memories :: Histoire-
Sauter vers: