Forty Four Memories

www.forty-four-memories.fr
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  Carte des membresCarte des membres  Site OfficielSite Officiel  

Partagez | 
 

 Lt Stephen R. Gregg - 36th Div. - Medal of Honor

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
dogface44

avatar

Messages : 1185
Date d'inscription : 07/12/2007

MessageSujet: Lt Stephen R. Gregg - 36th Div. - Medal of Honor   Sam 23 Jan 2010 - 13:58

Avec la participation de Gennaker






Lt Stephen R. Gregg

Medal of Honor

Co L. - 143rd Infantry

36th Division







Stephen R. Gregg débarque à Salerne en septembre 43 en tant que Private First Class.

Lors des combats d'Altavilla, pendant que Charlie Kelly est en train de gagner sa Medal of Honor
en lançant des des obus de mortiers depuis une fenêtre; Gregg défend une colline derrière la ville.

Il est promu caporal en Italie.

Lors de la traversée du Rapido, au plus fort des plus féroces combats de la 36th Division,
Stephen Gregg est T/Sgt et il gagne un Silver Star pour avoir ramené son platoon
à travers les eaux turbulentes du fleuve.









France - Août 1944

Bataille de Montelimar



Le 27 aout 1944, près de Montélimar en France, le platoon du T/Sgt Gregg approche de positions ennemies
sur une colline et commence à essuyer des coups de feu.

Gregg met immédiatement sa mitrailleuse en batterie pour couvrir l'avancée de ses hommes.

Les Allemands, qui sont just en face, lancent des grenades sur les GI's, en tuant plusieurs et en blessant 7.

Un Medic essaie de s'approcher des blessés, mais lors de chaque tentative, les allemands lui tirent dessus.

Réalisant le sérieux de la situation, Gregg empoigne une mitrailleuse de calibre .30 et, tirant de la hanche,
charge courageusement vers le sommet de la colline, suivi par le medic.

Les Allemands lui lancent des grenades, mais Gregg tient bon et continue à charger en tirant à la hanche pendant
que le medic porte les blessés à l'abri.

Gregg se trouve juste en dessous des positions allemandes lorsqu'il se retrouve soudain sans munitions.

Il se trouve devant quatre allemands qui lui intiment l'ordre de se rendre.

Tous les Allemands dans le coin sont attirés par cet etrange face à face et certains GI's en proftent pour
se mettre en position de tir. L'un d'eux, ouvre le feu sur les Allemands qui menaçent Gregg.

Les Allemands se jettent au sol et Gregg en profite pour ramasser un pistolet mitrailleur et il fonce
vers un autre nid de mitrailleuse!

Il s'empare de la mitrailleuse et la retourne contre ses ravisseurs, en tuant un et blessant les autres.

Son action désorganise tellement les Allemands que son platoon en profite pour continuer sa progression et
capturer la colline, accomplissant ainsi sa mission.






Le lendemain matin, avant le lever du jour, les Allemands déclenchent une puissante attaque soutenue
par des tanks pour essayer de déloger la compagnie L de la colline.

Pendant que les tanks progressent dans la vallée, les troupes à pieds escaladent la colline.

Gregg met ses mortiers en action. Tout au long de la journée, Gregg observe l'ennemi et dirige un feu meurtrier,
infligeant de lourdes pertes.

A la fin de l'après midi, Gregg a dirigé près de 600 coups quand sa liaison avec les mortiers est rompue.

Sans hésitation, il entreprend de suivre le fil du téléphone sous le feu ennemi.

Arrivé à une centaine de mètres des positions de mortiers, un des servant lui dit que toute la section de mortier
a été capturée par les Allemands et que ceux-ci utilisent à présent leurs mortiers pour tirer sur les lignes américaines.

Gregg, accompagné de cet homme et d'un autre soldat, s'avançe vers la position de mortier où 5 allemands sont occupés à tirer.

Il ordonne aux deux GIs de le couvrir, rampe vers la position, lançe une grenade et charge.

La grenade tue un Allemand et en blesse deux autres.

T/Sgt Gregg fait prisonnier les deux autres et remet le mortier en action.


Pour ses faits d'armes durant la bataille de Montelimar, Stephen R. Gregg recevra la Medal of Honor.


Stephen R. Gregg est décédé en 2005 à l'âge de 90 ans.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Lt Stephen R. Gregg - 36th Div. - Medal of Honor
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forty Four Memories :: Forty Four Memories :: Histoire-
Sauter vers: